Rassemblement de lintersyndicale le 1er mai 2017 à Béjaïa

Hier 1er mai 2017, à Béjaïa, après la marche (stade / siège de la wilaya), rassemblement des salariés venus de plusieurs wilayas du pays, au niveau de la place Said Mekbel (devant l'entrée du siège de la wilaya) sous la bannière de l'intersyndicale des syndicats autonomes.

La forte participation des salariés augure d'un renouveau syndical porteur de grands espoirs pour les salariés mais aussi pour tous les citoyens et le pays. 

Fadhma NSoumer

 

A l'occasion de la célébration du 8 mars 2017, date phare dans le combat séculaire de la femme pour son émancipation et le recouvrement de tous ses droits, le CNESTO présente, à toutes les enseignantes, à toutes les fonctionnaires et à toutes les étudiantes de l'Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou ainsi qu'à toutes les femmes algériennes et du monde entier, ses meilleurs voeux de succès et de réussite dans cette lutte implacable et sempiternelle et les assure de son soutien indefectible.

Mais comme rien n'est jamais acquis irreversiblement, la vigilance, la mobilisation et la solidarité doivent être de mise.

A ce propos la marche pour le logement, du campus Hasnaoua jusqu'à la wilaya, à laqelle le CNESTO a appelée pour le dimanche 12 mars 2017, nécessite une forte participation des enseignantes pour son succès et pour bien faire passer le message.

Par ailleurs les étudiantes en chirurgie dentaire en grève de la faim depuis hier 7 mars 2017 au niveau de la faculté des sciences médicales de l'UMMTO, aux côtés de leurs camarades garçons, requièrent le soutien de toutes et de tous et une visite de réconfort est la moindre des choses.

Bonne fête et bonne continuation à toutes.

 

LE CNESTO

 

Aseggas amgaz, awen idyawin: talwit, tmana, tazmart,

ajujag s3aya i kunwi d wid it-hamlam.

 

La date et la déclaration du premier novembre 1954 (Lire la déclaration) représentent et restent une date phare et une feuille de route qui a fixé de façon intransigeante, à tous les algériens et algériennes, gouvernants et gouvernés, administrateurs et administrés, citoyens et citoyennes, les buts suprêmes à poursuivre et à défendre. Ainsi, s'interdire de s'en détourner est en toute beauté le meilleur hommage à rendre aux Martyrs qui ont conçu, porté et promu ce projet. Pour que nul n'oublie, il faudrait que la déclaration du 1er novembre 1954 soit affichée à l'ombre de l'emblème nationale, au niveau de toutes les institutions et administrations et les buts qui y sont inscrits soient bien encadrés et mis en évidence.

A l'occasion de l'Aid El-Adha, le CNESTO présente ses meilleurs voeux de paix, de fraternité, d'amitié, de prospérité et de bonheur, à tous les membres de la communauté universitaire (enseignants, étudiants et ATS). 

Que la solidarité entre tous soit renforcée et la convivialité élargie pour une université éclairée et éclairante.

Warda 2421