L'auditorium du campus Hasnaoua de l'Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou abritera le mercredi 24 mai 2017 à 09H00 un débat et une réflexion sur le sujet des violences (voir ci-dessous l'annonce).

Ce débat et cette réflexion sont organisés par la direction de l'UMMTO.

Les objectifs visés se limitent biensûr à la possible identification des causes des violences et renaissance de l'espoir d'entrevoir des pistes et de dégager des recommandations à suivre pour arriver à l'endiguer à défaut de pouvoir l'éradiquer.

Adhérant à cette démarche, le CNESTO appelle tou(te)s les enseignant(e)s à prendre part à cette réflexion et au débat qui s'en suivra.

Le CNESTO n'a pas cessé d'appeler de tous ses voeux à l'organisation de ce débat, car les violences ne cessent de meurtrir notre société dans les écoles, dans les universités, dans les stades, au sein même des institutions et des administrations, sur les routes,... 

 

PROPOSITIONS3

 

Entête CNESTO

 

APPEL

 

En application des résolutions de l’assemblée générale du 20 février 2017, Le CNESTO appelle toutes les enseignantes et tous les enseignants à participer à la :

MARCHE POUR LE LOGEMENT

HASNAOUA - WILAYA

LUNDI 06 MARS 2017 à 10H00

 

Pour protester contre :

 

1.La situation scandaleuse officiellement constatée (mission mixte APW-exécutif de la wilaya) du programme LSP dont ont bénéficié ATS et Enseignants.

 

Retards : programme inscrit en 2004, versements dès 2006, travaux entamés en 2010 mais non encore entièrement achevés à ce jour.

 

Malfaçons : cage d’escalier au premier étage, escalier principal en accordéon à monter sur les orteils, conduit d’assainissement des appartements passant par les cuisines, fenêtres sans persiennes, superstructure défectueuse (poteaux poreux, défaut d’aplomb et d’alignement), étude et suivi non assurés par un architecte, absence de contrôle technique,…

 

Arnaque : velléités de l’OPGI de revoir à la hausse le prix du logement nonobstant les locaux à usage commercial qu’elle s’est réservés et qu’elle a greffés sur le programme.

 

2.Le quasi-arrêt des travaux portant VRD des 272 logements octroyés aux enseignants de l’UMMTO dans le cadre d’un prêt consenti par le ministère de l’habitat au ministère de l’enseignement supérieur en attendant la réalisation du programme présidentiel et ce à travers toutes les wilayas où ce dernier est en souffrance.

 

3.Le non lancement à ce jour du programme présidentiel inscrit au profit des enseignants.

 

Le quasi-arrêt de l’exécution des VRD pour le premier, est injustifiable, et le retard accusé pour le second, est insupportable et sont tous deux méprisant à l’égard de cette frange sensible de la société que sont les enseignants.

 

La dérision en laquelle l’enseignant est tourné, est intolérable.

 

Le temps donc est revenu pour battre de nouveau le pavé pour montrer notre courroux, notre indignation voire notre désarroi et interpeller les consciences et l’opinion sur ce fait indéniable que nous sommes des citoyens à part entière et que nous ouvrons droit au logement et au respect et à de la considération comme tout le monde.

 

Cette marche s’inscrit aussi dans le cadre de la journée de protestation nationale à laquelle ont appelée les instances nationales du CNES pour dénoncer :

 

 

-    Les manœuvres cherchant à briser le CNES et le cantonner dans une posture d’épouvantail et les velléités de remise en cause des libertés et droits syndicaux et des acquis de hautes luttes.

 

-   La violation des franchises universitaires et de l’enseignant à Alger-3, Batna, M’Sila et autres.

 

-   La volonté maléfique et revancharde d’humiliation de Professeurs à l’orée de leur fin de carrière à l'Ecole Nationale des Sciences Agronomiques, et la violation de leurs libertés académiques et d’expression.

                                                                                                                                  Tizi Ouzou, le Lundi 27/02/2017

                                                                                                                                                                     Le CNESTO

Entête CNESTO

 

APPEL


Le CNESTO appelle tous les enseignants et toutes les enseignantes à participer à l’assemblée générale qui se tiendra le Lundi 20 février 2017 à 10H00 au niveau de l’amphi théâtre 2.07 de la faculté des lettres et langues (nouveau bloc) du campus Hasnaoua.

Pour :
☞ Délibérer et adopter un plan d’action à mettre à l’œuvre dès ce mois en cours pour rappeler les autorités que les enseignant(e)s n’ont pas oublié les, et encore moins renoncé aux, logements qui leur ont été promis dans le cadre de l’accord interministériel passé entre le MESRS et le Ministère de l’Habitat, et ce en compensation du programme présidentiel dont ils ont bénéficié en 2006, non exécuté à ce jour.
Si les enseignants ont observé jusqu’ici une trêve aussi longue c’est pour bien honorer, en ce qui les concerne, l’engagement indélébile qu’ils ont contracté avec la Wilaya pour épargner aux étudiants une année blanche gratuite, à laquelle l’université se dirigeait inexorablement pendant trois mois de grève en 2015, du fait de l’insouciance méprisante et irresponsable de l’administration.
Pour information, ces logements sis à Tamda, du côté des cités universitaires, sont complètement achevés. Cependant et selon toute vraisemblance, la cadence est au ralenti extrême sans aucune raison apparente. Ce qui a pour retombée une remise aux calendes grecques de la mise en marche du processus de leur affectation par l’administration.
☞ Préparer la participation de la section au prochain conseil national, le premier de ce nouveau mandat, qui se tiendra le mardi 21 février 2017 à Alger.
A l’échelon national, le marasme vécu au quotidien par les enseignants du fait de la détérioration de leur pouvoir d’achat et des conditions de travail, et la montée au créneau de certains responsables assoiffés de pouvoir totalitaire multipliant provocations et piétinements sur les droits des enseignants et leurs prérogatives, allant jusqu’à précipiter l’université dans l’abîme de la déliquescence, en appelle à une dynamique revendicative nationale.


Tizi Ouzou, le jeudi 16/02/2017
P/Le CNESTO

A P P E L


Conformément aux résolutions du Conseil National du CNES qui s’est tenu le vendredi 25 novembre 2016 au siège national du syndicat sis à Ben Aknoun, Alger.


Le CNESTO appelle toutes les adhérentes et tous les adhérents à une :


ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE
LE MERCREDI 7 DECEMBRE 2016 à partir de 10H00
A L’AUDITORIUM DU CAMPUS HASNAOUA


Pour ELIRE LES CONGRESSISTES QUI REPRESENTERONT NOTRE SECTION AU 5EME CONGRES du CNES qui se tiendra prochainement à Alger. A cet effet, une liste de candidature est ouverte au niveau du siège de la section.


NB :
- Le nombre de congressistes qui seront élus par l’assemblée générale
- Le nombre de congressistes qui seront élus par le conseil de la section
- Les dates précises de la tenue du congrès
seront précisés ultérieurement par une note organique.


Tizi Ouzou, mardi le 29 novembre 2016
P/ Le Conseil syndical de la section CNES-UMMTO

Entête CNESTO

 

APPEL

 

Conformément aux résolutions du Bureau national réuni en session ordinaire le 28 août 2016 à Alger(Lire la déclaration du Bureau national), le CNESTO appelle tou(te)s les enseignant(e)s à la tenue d'une assemblée générale le mercredi 28 septembre 2016 à 10H00, au campus Hasnaoua, pour la présentation des avants projets de statuts et de plan d'action du prochain triennat (2016-2019) pour enrichissement avant leur adoption par le cinquième congrès qui se tiendra bientôt.

Les changements successifs à la tête de l'UMMTO seront discutés et leurs incidences effectives et potentielles sur les conditions socio-professionnelles des enseignant(e)s et sur le cadre de vie de la communauté universitaire et la rentrée en général seront examinées et évaluées.

Un point d'information sera également donné sur le dossier logement et les perspectives seront étudiées.

Le lieu exacte de l'assemblée générale sera précisé ultérieurement.

 

Tizi-Ouzou, le 22/09/2016

Le CNESTO